Investissement immobilier loi Pinel, loi Malraux et loi Monuments Historiques
AgirSurMesImpôts.fr
L'investissement immobilier neuf Loi Pinel, l'immobilier classé Loi Malraux et Loi Monuments Historiques

Défiscalisation par l'immobilier loi Pinel, loi Malraux et loi Monuments Historiques






Actualité

Immobilier à Lyon, tendance des prix quartier par quartier



La tendance des prix immobiliers anciens à Lyon est à la baisse

Prix de l'immobilier à Lyon
Le constat fait état d'une baisse (plus ou moins marquée) des prix de l'immobilier ancien en France.
Lyon, ville appréciée pour sa qualité de vie, offre ainsi des opportunités aux acheteurs désireux de profiter de cette baisse et des taux historiquement bas des crédits.

Nous vous présentons ici une projection pour les 6 mois à venir, quartier par quartier et selon les différentes typologies.


Croix Rousse

Malgré des prix bas depuis 1 an dans le quartier, la baisse se poursuit surtout pour les biens des années 70 encore trop nombreux à la Croix Rousse.
Ainsi ce quartier qualifié de "vie de village" par beaucoup permet d'acquérir des biens à des prix plus compétitifs qu'il y a encore 2 ou 3 ans.


Bellecour, Ainay , Vieux Lyon

Le cœur de Lyon reste un secteur très prisé avec le charme de ses appartements bourgeois d’autrefois qui ont été pour beaucoup restructurés en plusieurs petits appartements.
Du fait, d’un trop grand nombre de petites surfaces, les prix se sont dégradés de 4% (parfois jusqu’à 10%) pour les appartements avec des travaux à prévoir.
En contrepartie, les prix sont valorisés sur les grandes surfaces, leurs estimations toujours croissantes rééquilibrant la moyenne.


Part-Dieu, Moncey : -5%

A cause des délais de vente trop longs, les ventes déclinent considérablement et principalement sur les surfaces familiales. Dans ce quartier, les acheteurs sont plus à l’affut des petites surfaces plus abordables en locatif, et très recherchées par les potentiels locataires de part la proximité du centre commercial, de la gare, et du Tramway.


Quartier Jean Macé : stabilité des prix

Un quartier qui ne décote pas avec une stabilité depuis 1 an, cette partie du 7ème arrondissement trouve toujours preneur, notamment des appartements de charme de fin XIXe siècle avec des matériaux authentiques.
Les biens des années 30 se vendent eux aussi facilement, ce qui réjouit les vendeurs et les acheteurs.
Pour certains la nouvelle gare installée il y a peu, la proximité de la presqu'ile et de Perrache aide à la stabilité des prix.


Gerland et Confluence : -3%

Gerland est moins en vogue, avec des appartements qui tardent à se vendre (comptez plus de 3 mois de délai) sauf ceux de grand standing. L’ancien est délaissé pour laisser place aux nouvelles constructions qui fleurissent sur Gerland à des prix très abordables, toutes plus valorisantes les unes que les autres.

Le quartier de Confluence connaît le même sort avec les appartements neufs, aux architectures modernes et originales, des biens qui respectent les économies d’énergies et des matériaux naturels.
Les acheteurs sont séduits par le nouveau visage de Confluence, les vendeurs dans l'ancien se battent contre cette concurrence, cédant leur biens à la baisse (la différence entre neuf et ancien pouvant atteindre 2 000€/m2).

Quartier de Vaise : stabilité des prix

Vaise est un secteur embellit par sa vue des Rives de Saône récemment réhabilitées, les ventes se maintiennent à un bon niveau les acheteurs sont favorables à l'achat dans ce quartier proche des commodités et de l’Ile Barbe.
Les petits budgets ciblerons les biens des années 50 ou s’éloignerons en communes périphériques.
Le secteur de Saint Rambert, offre un prix au m2 proche de 3 000€ pour du bon standing des années 70/80, surtout pour les surfaces importantes.

Lyon, ville de lumières, de gastronomie, de culture et de sport parait plus que jamais abordable pour les familles à la recherche d'un habitat dans la capitale des Gaulles.



Nouveau commentaire :