Investissement immobilier loi Pinel, loi Malraux et loi Monuments Historiques
AgirSurMesImpôts.fr
L'investissement immobilier neuf Loi Pinel, l'immobilier classé Loi Malraux et Loi Monuments Historiques
Défiscalisation par l'immobilier loi Pinel, loi Malraux et loi Monuments Historiques




Loi Monuments Historiques

Loi Monuments Historiques Paris ! (ref:161)



Un hôtel en restauration Loi Monuments Historiques au coeur de Paris.

Résidence Monuments Historiques Paris 6ème
Une exceptionnelle et rare opération Loi Monuments Historiques au coeur de Paris, dans le 6ème arrondissement...

A seulement quelques mètres de la place Saint Michel et du quai des Grands Augustins, c'est le centre historique du 6ème arrondissement de Paris qui voit ce projet de restauration d'un hôtel particulier en résidence principale et locaux commerciaux.

Le projet est d'autant plus exceptionnel que le marché du monument historique connait une pénurie sans précédent sur Paris.

Profiter de ce programme immobilier de charme et de caractère, ce n'est pas uniquement acquérir un morceau du patrimoine de Paris, c'est aussi rendre ses lettres de noblesses à l'investissement immobilier !



Un quartier exceptionnel.
Une restauration exigeante, des locaux au cachet inégalé :

2 locaux professionnels sur cour avec pour chacun :
  • Belles surfaces de plus de 60m2.
  • Cave voutée restaurée (salle de réunion) de 44m2 et 60m2.

La proximité du Palais de justice avec ses professions libérales (avocats, huissiers...) et le cachet de l'immeuble couplé à une rentabilité exceptionnelle rend cet investissement immobilier Loi Monuments Historiques incontournable !


Paris 6ème : un quartier historique de la capitale.

Un emplacement exceptionnel
Des sites culturels rares :
  • Notre Dame de Paris toute proche.
  • Le Luxembourg.
  • Eglise St-Germain-des-Prés.
  • Place de l'Odéon...

Un emplacement exceptionnel, au coeur de Paris 6ème, pour une opération patrimoniale rare.



Fiscalité Loi Monuments Historiques à Paris.

Avantages du dispositif en régime déficit foncier :
  • Déduction de 100% des travaux effectués.
  • Déduction des intérêts d'emprunt (travaux et foncier).
  • Déduction des frais d'hypothèque.
  • Déficit foncier généré déductible sans limite sur le revenu global du foyer fiscal
  • Investissement non soumis au plafonnement des niches fiscales.

Exemple :
Un contribuable déduisant 50 000€ de son revenu dans la tranche des 40% réalise une
économie d'impôts immédiate de 20 000€ !

DEMANDE D'INFORMATION : (préciser la référence ref:161)







Web 2.0 AgirSurMesImpots.fr
Facebook
Twitter
Rss
Mobile